IMG_5472L'exposition qui ouvre au musée Roybet- Fould de Courbevoie a un double objectif : d'une part, la redécouverte du jeu de la Main Chaude, distraction de société pratiquée depuis l'Antiquité , tombée en désuétude au vingtième siècle et  d'autre part, la relecture du tableau "la Main Chaude" chef d'oeuvre de Roybet peint en 1894.

IMG_5475Vue extérieure du musée Roybet, installé dans l'ancien atelier de la peintre Consuelo Fould aménagé dans le Pavillon de Norvège & Suède  construit pour l'Exposition Universelle de Paris en 1878.

Plusieurs mois de recherches à partir de nombreux documents et des archives, ont permis à Emmanuelle Trief- Touchard, Directrice du Musée Roybet- Fould d'offrir une analyse complète de La Main Chaude. Roybet a souvent pris pour thème les jeux mais  il semble affectionner particulièrement celui de la  "La main Chaude" sur lequel il a travaillé plus d'une dizaine d'années en proposant 3 versions successives avant le grand format de 1894. Une série de croquis , dessins et gravures montrent  les différentes étapes et la progression de la représentation.

IMG_5500

 

IMG_5501Si Roybet puise son inspiration dans la peinture hollandaise du XVII e siècle, à l'instar d'un Frans Hals, les études montrent  aussi les instants de vie de son atelier et l'importance grandissante de certains  de ses modèles comme  la belle italienne Juana Romani et sa mère Anna- Maria Romani.

IMG_5479croquis d'Anna-Maria vers 1885

IMG_5489gravure de Conversation galante, avec Juana Romani au centre.

Lors des premières esquisses en 1884, 1885, Juana Romani , jeune modèle  âgée de 17 ans à peine, n'est pas encore la figure centrale du tableau. Elle deviendra en quelques années la muse de Roybet puis sa maîtresse, alors qu'elle passe elle-même du statut de modèle à celui  d'élève puis de peintre portraitiste à succès. Une ascension fulgurante.

IMG_5485

IMG_5493

IMG_5492Lors de l'aboutissement du  grand tableau "La Main Chaude "en 1894, la liaison des deux artistes est reconnue  et admise par le Tout Paris. Juana Romani a de son côté, obtenue une médaille d'argent pour sa peinture à L'exposition Universelle de 1889; elle a de nombreux collectionneurs et ne consent  plus à poser que pour Roybet  ou pour ses amies  peintres, membres de l'Union des femmes peintres, comme Consuelo Fould et  Marie Tonoir- Caire.

IMG_5486Roybet a toujours adoré introduire dans ses oeuvres , des modèles qui font partie de sa vie intime ou amicale. Ainsi  il n'hésite pas à afficher ses amours, ses amis et même sa famille . Le jeune garçon est son petit-fils et les deux autres hommes sont des amis commissaires d'expo et peintres, enfin occupant le centre du tableau, Anna-Maria Romani la mère de sa maitresse. Le tout dans une ambiance de taverne en liesse,avec un zeste de libertinage joyeux.

IMG_5502Une bonne occasion d'aller  visiter le charmant  musée Roybet- Fould  pour tout savoir sur "La main Chaude " , Un jeu de société  très courant qui nous parait ...Osé !

IMG_5466http://www.ville-courbevoie.fr/culture-loisirs/equipements/musee-roybet-fould.htm